Laure Murat, descendante de Joachim Murat par son père et du duc de Luynes par sa mère, a rompu tout lien avec sa famille et sa lignée aristocratique. C’est grâce à sa lecture de « La Recherche » qu’elle a ouvert les yeux sur ce monde vain qui cultive l’entre-soi et n’est que pure représentation. Une lecture passionnante de Proust, qui l’a aidée à prendre sa place et l’a libérée. Un livre d’émancipation éblouissant !