Nos coups de cœur

Nourrir la bête. Portrait d’un grimpeur

de Al Alvarez

18 €

Editions Métailié
Traduction Anatole Pons-Reumaux

Récit documentaire

Cet homme-là n’était pas un grimpeur comme les autres ! Ni les performances, ni les titres ne poussaient Mo Anthoine à escalader des sommets de plus en plus difficiles aux quatre coins du monde. Et pourtant, dans les années 1970-80, c’était un des plus grands ! Il privilégiait l’aventure, la camaraderie, l’entraide et la sécurité : « Aucune montagne ne vaut un ami », disait-il.

Le portrait d’un homme sensible et chaleureux, parti sept fois escalader l’Everest, et qui revenait toujours boire des pintes avec ses potes dans son village gallois. Une vie extraordinaire racontée par son ami poète, Al Alvarez, qui nous fait vibrer dans des paysages époustouflants, et nous laisse orphelins, la larme à l’œil…

Ce qui est arrivé à Wounded Knee

de Laurent Olivier

23.90 €

Editions Flammarion

Récit documentaire

29 décembre 1890 : le massacre de Wounded Knee, dans le Dakota du Sud des Etats-Unis. Des femmes, des enfants, des chefs indiens – Sitting Bull et Big Foot – ont été massacrés lors d'une “bavure” militaire inouïe. Les officiers américains affirmeront avoir réagi à un guet-apens fomenté par les tribus. Certains d'entre eux seront même décorés.

Historien et archéologue, Laurent Olivier s'est plongé dans les archives. Il livre une enquête, s'appuyant sur les méthodes de l'archéologie, terrible mais passionnante sur ce qui s'est réellement passé ces jours-là.

Une réflexion sur la transmission de ce traumatisme dans les tribus, ce que les Lakota appellent “la guérison du passé”. Wounded Knee est devenu un symbole, l'enjeu d'une réparation des drames de l'histoire, une reconnaissance des espoirs... Poignant !

Terra Alta

de Javier Cercas

22.50 €

Editions Actes Sud
Traduction Aleksandar Grujičić et Karine Louesdon (espagnol)

Roman

On ne l'attendait pas sur le registre du roman policier. Et, pourtant, Javier Cercas, infatigable conteur de l'histoire tragique de l'Espagne du XXe siècle, franquisme, guerre civile, etc., réussit un très beau roman à suspense.

La Terra Alta, région rude, désertique, pauvre, est secouée par un tragique fait divers, particulièrement crapuleux, sans aucune trace d'effraction. Melchor, ancien délinquant devenu policier, obsédé par l'assassinat de sa mère et par Les Misérables, participe à l'enquête. Les secrets de la région, enfouis dans les silences de la guerre ressurgissent.

Une enquête qui est aussi une quête, une plongée en lui-même. Pour résoudre l'affaire, il va partager le dilemme de de Jean Valjean : « Rester dans le paradis et y devenir démon ! Rentrer dans l'enfer et y devenir ange ! ».

Un livre qui habite...

Minuit à Atlanta

de Thomas Mullen

22 €

Editions Rivages
Traduction Pierre Bondil (américain)

Polar

3e opus d'une saga policière passionnante : la première brigade noire d'Atlanta, dans les années 50, en pleine lutte pour les droits civiques, est confrontée aux flics blancs racistes, aux manipulations du FBI, à la justice partiale...

Dans cet épisode, l'ex-agent de police Tommy Smith a démissionné et rejoint le principal quotidien noir, le Daily News, comme reporter, lorsque son patron est assassiné. Il ne peut se défaire de ses anciens réflexes et enquête : passé communiste du rédacteur-en-chef, vieilles amitiés toxiques... Les faits semblent bien plus troubles qu'il n'y parait...

Une fresque politique et historique captivante !

La traversée

de Patrick de Saint-Exupéry

22 €

Editions Les Arènes

Récit documentaire

Présent au Rwanda, lors du génocide de 1994, le grand reporter de Saint-Exupéry décide, cette fois, de refaire la route des fuyards Hutus, à travers le Congo, à la recherche des traces du 2e génocide?

Il traverse l'immense Congo, la "mousse”, la forêt équatoriale, sur les traces des responsables de l'extermination Tutsi et des réfugiés. Il rencontre témoins, acteurs, victimes et c'est passionnant !

A la fois récit de voyage, témoignage, enquête, un texte qui apporte un éclairage essentiel à cet épisode de l'histoire sidérant !

Sémi

de Aki Shimazaki

15 €

Editions Actes Sud

Roman

Tetsuo s'est résolu à vivre en maison de retraite depuis que Fujiko, sa femme depuis quarante ans, est atteinte de la maladie d'Alzheimer. Ce matin-là, elle ne le reconnait pas, se prend pour sa fiancée et ne cesse de lui parler d'un événement survenu trente ans plus tôt.

Les révélations égrénées par Fujiko provoquent un séisme émotionnel dans leur vie en apparence si tranquille. Tetsuo perd ses repères et revisite tout leur passé à l'aune de ces secrets révélés.

C'est tout l'art de Shimazaki : elle distille au fil de phrases courtes et ciselées une profondeur de sentiments qui nous émeut, nous bouleverse. nous emporte. Un style et une petite musique bien à elle. Un petit bijou !

La maison sans miroirs

de Tove Alsterdal

22.50 €

Editions Rouergue Noir
Traduction Isabelle Piette (suédois)

Polar

Un couple de Suédois vient s'installer en Bohème dans un ancien domaine viticole, un peu en ruine mais qui dégage un charme certain. Ils semblent en quête de sens et d'un nouveau souffle dans leur vie de couple. Intrigué par les plans de la maison, le mari découvre un cellier, muré, qui recèle des bouteilles d'un millésime 1937, mais aussi d'autres secrets...

Un polar qui navigue entre des événements datant de la seconde guerre mondiale dans une région, les Sudètes, théâtre d'un pan de l'histoire méconnu, où l'on pourchassait les Allemands, et une enquête pour meurtre dans laquelle le couple est impliqué.

Mystères, mensonges, fantômes du passé hantent ce roman bien noir. Une réussite !

Le Livre des deux chemins

de Jodi Picoult

23 €

Editions Actes Sud
Traduction Marie Chabin (anglais / États-Unis)

Roman

Dawn Edelstein, 40 ans, est dans un avion qui risque de s'écraser. Dans ce moment critique, ses pensées vont non pas vers son mari et sa fille mais vers Wyatt, qu'elle a abandonné quinze plus tôt alors qu'ils effectuaient ensemble des fouilles archéologiques dans la nécropole de Deir-el-Bersha, en Égypte.

Le destin semble lui offrir une seconde chance et Dawn n'est plus tout à fait sûre de mener la vie qu'elle souhaitait. Est-il possible de bifurquer de chemin? Faisons-nous vraiment des choix ou bien nos choix font-ils de nous ce que nous sommes ?

Hiéroglyphes, superstitions, mal-être lié au surpoids en passant par la physique quantique et nos interrogations face à la mort... beaucoup de thèmes sont abordés dans ce roman. Malgré quelques longueurs, j'ai été happée par ce voyage émotionnel d'une femme, navigant entre les vivants et les morts. Quel talent romanesque !

L’île

de Vincent Villeminot

18.90 €

Editions Pocket Jeunesse
A partir de 14 ans

Jeunesse

Jolan, dit Jo, treize ans, a grandi sur l'île d'A. avec une bande d'amis inséparables et soudés. En une matinée, leur destin va basculer. Liaison coupée avec le continent, par ordre du gouvernement, plus d'eau, plus d'électricité, plus d'internet... En face, des fumées s'élèvent : peu d'informations filtrent sur la catastrophe survenue et celles qui arrivent sont effrayantes !

La petite communauté s'organise alors pour vivre en autarcie sur l'île, non sans quelques frictions. Les ados tentent de mener leur propre enquête pour découvrir ce qui se trame. Violence, cruauté, noirceur... des thèmes de prédilection pour l'auteur. Une vision certes très sombre de l'humanité mais que c'est bon de lire une aventure si bien menée !

D'abord publié en feuilleton quotidien lors du premier confinement, les lecteurs d'aujourd'hui auront le plaisir de le lire d'une seule traite !

MŪtismes

de Titaua Peu

15 €

Editions Au Vent des Îles

Roman

Une autrice à la voix forte, singulière, engagée, pour raconter son pays, la société polynésienne d'aujourd'hui... bien loin des clichés touristiques.

L'héroïne du roman traverse une enfance violente, une adolescence tourmentée, puis tombe amoureuse d'un activiste indépendantiste. Un éveil aux sentiments doublé d'un engagement politique qui fait naître un regard qui ne sera plus jamais le même sur la société, la métropole, la responsabilité...

Une parole qui restitue les mots confisqués de toute une nation. Nécessaire et poignant !

Albert Black

de Fiona Kidman

23 €

Editions Sabine Wespieser
Traduction Dominique Goy-Blanquet (Nouvelle-Zélande)

Roman

En octobre 1955 s'ouvre le procès d'Albert Black, jeune Irlandais de 20 ans, venu à Wellington pour fuir la misère de son pays. Il est accusé du meurtre d'un jeune homme, lui-même jeune “migrant” orphelin, expédié de Londres pour servir de main-d'œuvre bon marché à la Nouvelle-Zélande.

Les conversations et débats entre les jurés semblent laisser entendre que le sort d'Albert est déjà scellé alors que la peine de mort vient d'être rétablie, après un précédent meurtre qui a bouleversé l'opinion.

L'auteure s'attache non seulement à décrire les faits, les circonstances de la rixe qui a opposé les deux garçons, mais aussi le contexte d'une époque qui accuse les récents immigrés de propager vice et luxure.

Un roman social et politique, d'une justesse bouleversante, que l'on lit la gorge serrée. Magnifique !

La Chasse

de Bernard Minier

20.90 €

Editions XO

Polar

Un homme, fuyant ses poursuivants à travers une forêt de l'Ariège, est heurté en pleine nuit par une voiture. Le conducteur, avant l'impact, a eu le temps d'apercevoir les yeux affolés de la victime. Il était coiffé d'une tête de cerf, aux bois impressionnants.

L'enquête est confiée à Servaz et son groupe, Samira et Vincent. Ils sont confrontés à un groupuscule qui semble vouloir rendre la justice lui-même. Mais quelle justice ?

Au-delà de ce thriller parfaitement mené et "impossible à lâcher", l'auteur explore les dérives de notre époque : manipulations politiques, violences urbaines, flics intègres contre pourris corrompus. Nuit blanche assurée !

Combats et métamorphoses d’une femme

de Edouard Louis

14 €

Editions Seuil

Récit

Sa mère a longtemps vécu dans la pauvreté, dans la violence. Violence de classe, violence masculine... À 45 ans, elle se libère de cette domination et change de vie. Elle devient une autre femme et E. L. découvre une autre mère.

Alors, il raconte, il la raconte. Comme toujours chez lui, les phrases sont économes, les mots précis, les sentiments à fleur de peau.

Edouard Louis écrit encore et toujours l'histoire d'une enfance impossible, d'une relation filiale impossible. Parce qu'il était différent, dans un milieu social qui ne l'acceptait pas.

Au-delà de son écriture, forte, c'est une histoire sociale. C'est politique. C'est passionnant !

Là où nous sommes chez nous

de Maxim Leo

22.80 €

Editions Actes Sud
Traduction Olivier Mannoni (allemand)

Récit

A l'occasion du mariage de son frère, en Allemagne, toute la famille est invitée. Éloignée, dispersée à travers le monde – France, Angleterre, Autriche, Israël –, la bande des cousins-cousines se retrouve. Ce retour des enfants et petits-enfants, descendants des Leo de Berlin, déclenche une émotion profonde chez Maxim qui décide de reconstituer l'histoire de sa famille.

Ses trois grand-tantes ont fui les nazis dans les années 30 : Hilde, l'artiste, a investi dans l'immobilier à Londres pour ne plus jamais connaître le dénuement dans lequel elle a fui ; Irmgard est devenue Nina dans un kibboutz pour fonder Israël ; Ilse a survécu dans la clandestinité en France et a résisté.

Une famille prise dans les tourments de l'Histoire. Un récit fort bien documenté, passionnant et très émouvant !

Pas les mères

de Katixa Agirre

20 €

Editions Globe
Traduction Lise Belperron (espagnol)

Roman

Une romancière, toute jeune maman, découvre dans la presse, que l'une de ses anciennes connaissances a noyé ses jumeaux de quelques mois. Passé le moment de stupeur, la narratrice se lance dans une enquête qui mêle chronique judiciaire et récit intime de ses propres interrogations sur le rôle assigné aux mères.

Le fait divers secoue toute l'Espagne, tant la sacralisation de la maternité y est grande.

Une réflexion passionnante qui s'attaque au tabou de l'infanticide et explore les bouleversements physiques et psychiques que vivent toutes les nouvelles mamans. Katixa Aguirre n'occulte aucun questionnement. Sans concessions et salutaire !

Mousson froide

de Dominique Sylvain

21 €

Editions Robert Laffont

Polar

Mark et sa mère ont fuit la Corée pour le Canada, il y a vingt-cinq ans, après un drame familial. Mark, devenu flic à Montréal, enquête sur un vaste réseau de pédophilie, avec sa collègue Jade – à laquelle il n'est pas indifférent – maître-chien de Jindo, un labrador qui n'a pas son pareil pour débusquer les secrets informatiques des suspects.

Dans l'ombre, insaisissable, un homme sème des cadavres, en pleine tempête de neige. Son passé coréen semble rattraper Mark !

Une intrigue aux multiples rebondissements, des personnages complexes et profonds, une écriture enlevée... Dominique Sylvain excelle, une fois de plus ! Un très bon polar...

Venir après

de Danièle Laufer

21 €

Editions du faubourg

Récit documentaire

Grandir dans le silence ou, au contraire, dans le traumatisme sans cesse évoqué de la Shoah : les enfants de déportés, survivants des camps, décrivent tous une enfance singulière dans des familles pas comme les autres, avec la peur et l'angoisse en héritage, les réactions parfois étranges de leurs parents, la communication difficile... Souvent le mutisme.

Ils racontent aussi leur rapport à la judéité, à Israël, interrogent le lien filial, l'identité, le déracinement et... la transmission de cette histoire, de leur histoire à leurs propres enfants, la troisième génération.

L'auteure a recueilli une vingtaine de témoignages d'enfants de rescapés de l'enfer nazi. Une parole émouvante, touchante de ces héritiers d'une mémoire terrible et nécessaire. Au détour d'une page, surgit le sentiment d'avoir quelque part vaincu le monstre... puisqu'ils sont là !

L'indicible doit être dit...

Florida

de Olivier Bourdeaut

19 €

Editions Finitude

Roman

Elizabeth, à sept ans, est très jolie. Sa mère, la "reine-mère” la traite comme une princesse et bientôt la traine dans tous les concours de mini-miss à travers les États-Unis. Son père, le "valet” ne dit rien. Une enfance volée contre laquelle l'adolescente va se révolter.

Jusqu'à haïr et maltraiter son corps, détester ses parents et aussi le monde entier. Elizabeth va dompter et maîtriser son corps pour en faire un instrument de vengeance pour les atteindre, les punir.

Beaucoup de thèmes sont évoqués dans le roman — dictature de l'image, culte de la beauté, ambition exacerbée – avec humour, ironie et vitriol. Reste une poupée bien déglinguée, à laquelle l'auteur donne toute sa tendresse. Une réussite !

La dernière tempête

de Ragnar Jónasson

21 €

Editions La Martinière
Traduction Jean-Christophe Salaün (Islande)

Polar

Un couple d'éleveurs habite une lande du bout du monde, parfois coupée de toute communication, à cause des routes peu entretenues dans ce coin lointain de l'Islande. La seule maison voisine est occupée par leur fille, Anna, revenue sur leur terre ancestrale après ses études à Reykjavik. En cette veille de Noël, en pleine tempête de neige, un voyageur perdu, Léo, frappe à leur porte.

La légendaire hospitalité des Islandais va être mise à rude épreuve.

L'enquêtrice Hulda Hermansdóttir, en plein drame dans sa vie familiale, est toujours sur les traces d'Unnur, jeune fille mystérieusement disparue, mais l'enquête se complique ! Un polar haletant !

L’âge du fond des verres

de Claire Castillon

12 €

Editions Gallimard Jeunesse
A partir de 10 ans

Jeunesse

Guilène entre en sixième : nouveaux copains, nouveaux codes... Finis les jeux débiles dans la cour (saut à l'élastique, cache-cache...). Heureusement, il y a Cléa, sa nouvelle amie, qui, elle, semble connaître tout ce qu'il faut faire ou surtout ne pas faire !

Enfant de “vieux”, Guilène est déchirée entre la peur du jugement des autres sur ses parents (le père de Cléa, lui, se déplace en rollers !) et l'amour qu'elle porte à ses parents, gentils, amoureux, ouverts... Une soirée “fromage” va permettre de balayer ses doutes.

C'est drôle, tendre, juste ! Le regard subtil d'une auteure sur ces rites de passage, ces moments suspendus...

Ne dis rien

de Patrick Radden Keefe

22 €

Editions Belfond
Traduction Claire-Marie Clévy (Etats-Unis)

Récit

Un soir de 1972, à Belfast, Jean McConville, mère de dix enfants, est enlevée à son domicile. On ne la reverra jamais. Elle fait partie des seize personnes officiellement disparues pendant la période pudiquement baptisée “Troubles”, le conflit nord-irlandais qui a fait plusieurs milliers de morts, tant du côté des catholiques nationalistes que du côté des protestants loyalistes.

L'auteur nous livre une enquête journalistique passionnante, une plongée au cœur de la lutte (violente) politique : des manifestations réprimées dans le sang (Bloody Sunday) aux attentats à la bombe, sans oublier les grèves de la faim des militants de l'IRA emprisonnés.

Malgré la loi du silence qui règne sur ces années-là (parler est puni de mort), Radden Keefe a recueilli de nombreux témoignages, nous faisant vivre le conflit au plus près des acteurs des deux bords !

L’inconnu de la poste

de Florence Aubenas

19 €

Editions L'olivier

Récit

C'est l'histoire d'un fait divers : une postière sauvagement assassinée, il y a dix ans, à Montréal-la-Cluse, petit village du Haut-Bugey. Une jeune femme appréciée de tous, fille d'un notable de la commune. Aucune trace d'ADN, aucun indice matériel laissés sur place dans le petit bureau de poste de la place de l'église. Les enquêteurs vont procéder à des centaines d'auditions et de vérifications. Le mystère reste entier.

C'est l'histoire d'un suspect, Gérald Thomassin, acteur aux 21 films qui habite ses rôles avec intensité. Une enfance fracassée, une adolescence tourmentée... Gérald s'est installé à Montréal-la-Cluse il y a un peu plus d'un an, loin des paillettes parisiennes. Il traîne avec Tintin et Rambouille, boit des bières, se fait remarquer. Il cherche la lumière. Le coupable idéal ? Il n'y a pourtant aucune preuve matérielle de sa participation au meurtre.

Florence Aubenas enquête et reconstitue l'enchainement des événements. Ce qui l'intéresse, c'est la vie des gens. Avec retenue et sensibilité, elle nous raconte une histoire qui va bouleverser l'existence de tous les protagonistes. Passionnant !

Les danseurs de l’aube

de Marie Charrel

20 €

Editions L'Observatoire

Roman

Les jumeaux Rubinstein, fruit des amours d'un russe blanc avec une juive polonaise, fuient la révolution d'octobre et découvrent la danse. Ils deviennent des danseurs de flamenco adulés à Varsovie, Berlin, et même New York, jusqu'à ce que la guerre les rattrape. Maria disparaît et Sylvin, son frère, n'aura qu'une cesse : tenter de la retrouver, en s'engageant dans la résistance.

Soixante-dix ans plus tard, Lukas et Iva se rencontrent à Hambourg et suivent les traces du duo mythique des danseurs d'avant-guerre, habités par le “duende”. Les nazis ont été remplacés par d'autres acteurs de la violence et de l'intolérance.

Le destin d'artistes, épris de liberté, passionnés par leur art, dans la tourmente du monde. Une réflexion sur l'influence de l'art, la force de la passion, la beauté des corps, les valeurs de tolérance et d'amitié... Un roman magnifique !

Canción

de Eduardo Halfon

15 €

Editions La Table Ronde
Traduction David Fauquemberg (Guatemala)

Roman

Un chef d'entreprise est enlevé à Guatemala City, en pleine guerre civile, et retenu en otage dans une résidence clandestine pendant trente-cinq jours. Exilé syrien, en provenance de Beyrouth – quand le Liban n'existait pas encore – ayant transité par la Corse et les Etats-Unis avant de s'établir au Guatemala, l'homme n'est autre que le grand-père de l'auteur.

L'un des ravisseurs, Canción, un guerillero sanguinaire et inquiétant, aussi boucher à ses heures, comptait-t'il l'échanger contre un combattant retenu par les Américains ? Financer la lutte armée avec la rançon ?

Eduardo Halfon, poursuit, à travers l'une des facettes de sa riche histoire familiale, sa réflexion sur la quête d'identité et reconstitue les faits, avec précision et talent. Il entremêle grande Histoire et souvenirs intimes au son d'une petite musique littéraire bien à lui.

Des diables et des saints

de Jean-Baptiste Andrea

19 €

Editions L'Iconoclaste

Roman

Joe, adolescent jusqu'ici plutôt privilégié, pianiste doué, est envoyé à l'orphelinat “Les Confins” dans le Sud-Ouest, à la frontière de l'Espagne. Dirigé par un abbé rigoriste pour ne pas dire maltraitant et régenté par un ancien de l'Indochine, le pensionnat y accueille une quarantaine d'enfants de 5 à 17 ans.

Devenu adulte, Joe se souvient : les vexations, les punitions mais aussi les amitiés et les premiers émois dûs à Rose, aussi belle que méchante.

Après Ma reine, déjà publié à L'Iconoclaste, véritable petit bijou, Jean-Baptiste Andrea confirme ici son talent pour raconter l'enfance, saisir l'émotion. Un très beau livre !

Traverser la nuit

de Hervé Le Corre

20.90 €

Editions Rivages

Polar

Jourdan, commandant de police très impliqué et un peu usé par la violence à laquelle il est sans cesse confronté, découvre une scène de crime sur laquelle trois jeunes enfants et leur mère gisent au sol. Une horreur de plus commise par un salaud ordinaire...

Son intense fatigue devant le drame côtoie sa profonde empathie pour les victimes, dont Louise qui n'a qu'une obsession : protéger son petit garçon, Sam, du drame qu'elle vit.

Jourdan voit sa propre vie personnelle s'effondrer. Un héros du quotidien, doué de sentiments qui n'a qu'une cesse : réussir à traverser la nuit. Bien noir et magnifique !

Ces orages-là

de Sandrine Collette

20 €

Editions Lattès

Roman

Clémence fuit la violence, l'emprise d'un homme. Un homme qui l'a aimée, puis humiliée et terrorisée. Elle tente de se reconstruire, en proie à des crises de panique incontrôlables. Pas à pas, jour après jour, elle redécouvre le parfum et la beauté d'une fleur, écoute le chant des oiseaux, contemple le bassin aux poissons rouges, lutte pour se ré-approprier sa vie et mettre à distance la peur et l'angoisse.

Son voisin, un homme âgé et solitaire, va l'y aider.

L'écriture de l'auteure est belle, précise, sensible, entrouvrant comme elle l'écrit “ une brèche vers la consolation, la liberté ”. Un très beau roman.

La familia grande

de Camille Kouchner

18 €

Editions Seuil

Récit

Une mère fascinante, drôle, aimante, féministe, libre. Un beau-père brillant, attentif, solaire... Un modèle ! Des étés gais et festifs dans la maison familiale de Sanary où se rassemble toute une tribu : les amis, les cousins, la tante adorée. La “familia grande”...

Camille Kouchner brise le tabou d'un inceste familial : son frère jumeau a subi les assauts de son beau-père. Elle dit le silence coupable, l'omerta qui règne alors que beaucoup savaient, la perversité, l'horreur.

Son récit est profond. Les mots sont ciselés, les images saisissantes. Mais au-delà de toutes ses qualités littéraires, le livre donne des clés sur les mécanismes à l'œuvre, porteuses d'espoir pour libérer la parole des autres, de tant d'autres... Un livre nécessaire et courageux.

Là où nous dansions

de Judith Perrignon

19 €

Editions Rivages

Roman

Détroit, USA. Autrefois fleuron de l'industrie automobile américaine, cette ville du Michigan fut le lieu de tous les possibles, notamment pour la population noire, qui fit de son quartier un lieu de vie et d'espoir, de fête et de musique aussi, avec une multitude de bars, dancings, restos, commerces... En proviennent The Supremes groupe féminin mythique du label Motown ou Stevie Wonder. Le rêve américain réalisé.

Et puis, tout s'effondre. Désindustrialisation, spéculation, drogue, gangs, misère. Le Brewster Douglass Project, voulu par Eleanor Roosevelt, est devenu une ruine où viennent nicher les rapaces et se terrer les voyous. Qui sont les responsables ? Les coupables ?

A travers la parole des habitants abandonnés, d'Ira et Sarah, flics intègres qui combattent l'oubli et l'injustice, l'auteure écrit la chronique de la mort annoncée d'une ville, gangrenée par la recherche de profit à tout prix et le racisme. Un livre passionnant !

Là où tout se tait

de Jean Hatzfeld

19 €

Editions Gallimard

Récit

L'auteur poursuit son minutieux travail de mémoire sur les collines de Nyamata, autour du génocide tutsi au Rwanda, survenu en 1994.

Il recueille cette fois la parole des Hutus qui ont dit non : ceux qui ont caché, sauvé des voisins, des amis, de la famille Tutsi. Des justes, des abarinzi w’igihango, qui ont résisté au péril et souvent au prix de leur vie. Nombre d'entre eux ont, en effet, été abattus par les tueurs, qualifiés de traitres.

Ces quelques témoignages, rares et extraordinaires, racontent la folie de ces mois-là, la souffrance des hommes, des femmes, des enfants qui ont péri. Dans une langue emplie d'images et de métaphores, un livre pour se souvenir, encore et encore...

L’enfant de la prochaine aurore

de Louise Erdrich

22.90 €

Editions Albin Michel
Traduction Isabelle Reinharez (américain)

Roman

Cedar, jeune femme indienne Ojibwé, adoptée par des Blancs progressites de Minneapolis, est enceinte. A un moment où la société américaine bascule dans une dictature. Un gouvernement fondamentaliste religieux a pris le pouvoir : congrès et constitution ont été abolis. Les femmes enceintes sont poursuivies, arrêtées, enfermées. Que deviennent leurs bébés? Cedar est obligée de fuir pour protéger son futur enfant.

Louise Erdrich, dans cette incursion réussie dans la dystopie, rend un hommage vibrant à Margaret Atwood et interroge le lien filial, l'adoption, la maternité dans un monde qui semble courir à sa perte.

Un roman engagé, féministe et écologique. Lisez-le !

Le Renard et la Couronne

de Yann Fastier

8.20 €

Editions Pocket Jeunesse
A partir de 11 ans

Jeunesse

Parution en poche d'un formidable roman jeunesse : une aventure moderne et féministe, trépidante, pleine de rebondissements.

Ana se retrouve orpheline à 10 ans, à la mort de sa grand-mère adorée : elle rejoint la ville de Spalato, en Dalmatie, où une bande d'enfants abandonnés, vivant de rapines et chapardages, la prend sous son aile. Elle apprend bien vite l'art du vol à la tire avant sa rencontre avec un naturaliste français qui l'adopte et la ramène en France. Devenue une jeune fille aisée et cultivée, Ana est cependant rattrapée par son passé, aussi inattendu que romanesque.

Les complots s'enchaînent mais Ana peut compter sur l'amitié et le courage indéfectibles de Dunja. Un roman d'aventure passionnant !

Né coupable

de Florence Cadier

14 €

Editions Talents hauts
A partir de 10 ans

Jeunesse

En mars 1944, alors que la Seconde guerre mondiale bat son plein en Europe, la ségrégation raciale vit encore de belles heures en Caroline du Sud. George Stinney, jeune noir de 14 ans, est arrêté, accusé du meurtre de 2 fillettes blanches. Procès expéditif, absence de témoins à décharge, jury exclusivement blanc, il sera condamné à mort. A 14 ans !!!

Il est le plus jeune condamné du XXe siècle à mourir sur la chaise électrique. Soixante-dix ans plus tard, grâce à la ténacité de sa sœur, le procès de George fut rouvert, son innocence prouvée, et sa condamnation annulée. Un livre salutaire et éprouvant ! La révolte nous étreint tout au long de sa lecture...

Ohio

de Stephen Markley

22.90 €

Editions Albin Michel
Traduction Charles Recoursé (américain)

Roman

Quatre anciens camarades de lycée, devenus trentenaires, se croisent, presque par hasard, à New Canaan, petite ville de l'Ohio où ils ont grandi : Bill, Stacey, Dan et Tina. Désœuvrement, crise financière, guerre au Moyen-Orient, post 11-Septembre, tous ont des comptes à régler et des espoirs enfuis. Tous incarnent une jeunesse désabusée et meurtrie, qui, depuis les attentats, n'a connu que l'échec du rêve américain.

Une chronique sociale bien noire sur l'Amérique d'aujourd'hui. Un roman vertigineux, politique, dans lequel l'avenir semble bouché : une population qui se sent abandonnée, une Amérique figée... Un grand roman d'un jeune auteur talentueux !

Miarka

de Antoine de Meaux

18 €

Editions Phébus

Essai

Miarka, alias Denise Jacob, quitte sa famille pour s'engager et entrer en résistance à dix-neuf ans. Agent de liaison à Lyon, elle s'occupe de faux-papiers, collecte et achemine des informations... jusqu’à son arrestation, en 1944. Soumise à la torture, elle ne parle pas. Déportée à Ravensbrück, puis à Mauthausen, elle survivra.

Archives inédites, correspondance, écrits intimes et poétiques, lettres familiales, carnets paternels... l'auteur réussit à reconstituer le portrait sensible d’une femme d’exception, discrète et courageuse !

Un superbe hommage à l’esprit de la Résistance, et une oeuvre de combat, plus que jamais nécessaire.

Frantz Fanon

de Frédéric Ciriez - Romain Lamy

28 €

Editions La Découverte

Roman graphique

Un roman graphique qui relate la mystérieuse rencontre de Frantz Fanon, d'origine martiniquaise, écrivain, psychiatre et penseur, avec Jean-Paul Sartre, en 1961, à Rome. Sartre a accepté de préfacer Les damnés de la terre, un essai anticolonialiste explosif pour l'époque. La rencontre a lieu, en compagnie de Simone de Beauvoir et de Claude Lanzmann.

Une intensité singulière se dégage de ces quelques jours relatés, alors que Fanon se meurt d'une leucémie. Il raconte sa vie, ses combats, son engagement au FLN, en Algérie. Il questionne ses certitudes autour de la psychiatrie, argumente autour de ses idéaux et pensées révolutionnaires par rapport à son engagement en Afrique.

Le cheminement d'un homme engagé, intransigeant ! Absolument passionnant !

Liv Maria

de Julia Kerninon

19 €

Editions L'Iconoclaste

Roman

Liv Maria, enfant libre et sauvageonne née d'une mère taiseuse et d'un tendre géant norvégien, grandit, solitaire, sur une île bretonne. Un bout du monde qui lui forge le caractère et un destin. Tombée amoureuse de son professeur d'anglais, à Berlin, elle explore sensualité et plaisir. Mais le destin s'en mêle, faisant exploser ses repères.

Du Chili à l'Irlande, Liv Maria mène une vie de femme libre, amoureuse, entre mensonge et secret. Un magnifique portrait de femme, une écriture d'une grande justesse.

Gros, gros coup de cœur !

Ils s’aiment

de Collectif

49 €

Editions Les Arènes

Beaux livres

Un siècle de photographies d’hommes amoureux, issues d'une exceptionnelle collection rassemblée par Hugh Nini et Neal Treadwell. Leur critère de sélection : la force des sentiments qui s'exprimait à travers le cliché. Ces images privées, chinées aux Etats-Unis mais aussi en Europe et en Asie, témoignent d'une époque où les relations homosexuelles étaient illégales (et encore aujourd'hui, dans certaines parties de notre monde !). Les hommes photographiés appartiennent à tous les milieux sociaux : dandys new-yorkais et ouvriers de province, riches, pauvres, blancs, noirs, civils, militaires...

Des instantanés, pris entre 1850 et 1950, qui fixent et figent l'amour entre ces hommes pour l'éternité !

Une histoire mondiale des femmes photographes

de Luce Lebart, Marie Robert

69 €

Editions Textuel

Beaux livres

Les œuvres de 300 femmes photographes du monde entier, depuis l'invention du médium jusqu'à nos jours, dont beaucoup demeurent méconnues. L’effacement des femmes dans l’histoire de la photographie résulte d’une longue tradition de discrédit. Créatrices originales, au regard affûté, elles n’ont pourtant cessé de documenter le monde.

Pour restituer la diversité des parcours de ces femmes photographes, Luce Lebart et Marie Robert ont invité 160 autrices de différents points du globe à interroger cette somme fabuleuse d'images.

Un livre manifeste !

La maison des voix

de Donato Carrisi

21.50 €

Editions Calmann-Lévy
Traduction Anaïs Bouteille-Bokobza (italien)

Polar

Une psychiatre australienne sollicite son confrère, Pietro Gerber, thérapeute pour enfants, spécialiste de l'hypnose à Florence, pour recevoir en thérapie Hannah, sa patiente qui vient d'arriver en Italie, en grande détresse. Au fil des séances, le terrible passé d'Hannah ressurgit, curieusement lié à la propre enfance de Pietro.

Une spirale infernale s'enclenche, qui va obliger le psychiatre à affronter ses propres démons.

Un thriller psychologique captivant !

Mon père et ma mère

de Aharon Appelfeld

22 €

Editions de l'Olivier
Traduction Valérie Zenatti (hébreu)

Roman

Erwin passe des vacances à la campagne, avec ses parents, dans une petite isba louée par un Ukrainien à ses parents. Au bord de la rive du Pruth, toute une galerie de personnages s'y retrouve : le docteur Ziegler tout dévoué à soigner les indigents, Rosa Klein qui lit les lignes de la main, Peppy, amoureuse délaissée, Karl Koenig, l'écrivain...

C'est l'été 1938, le dernier avant la guerre. Pogroms, rumeurs, discussions sur la condition et le comportement des juifs, Appelfeld décrit à merveille l'anxiété de tous, de chacun, à l'approche de la catastrophe qui se profile. Une certaine mélancolie affleure au fil des pages sur un monde qui s'enfuit... Magistral !

Filles de la Walïlü

de Cécile Roumiguière

15.50 €

Editions L'école des loisirs
A partir de 13 ans

Jeunesse

Albaan et Lilijann sont amies depuis l'enfance. Mais un secret pèse sur la famille d'Albaan. Une ode à l'amitié, à la vérité et à la nature sur ces terres du Grand Nord où les femmes jouent un rôle central, cultivant à la fois leur indépendance et une grande solidarité.

Emotions – Sabine Weiss

de Marie Desplechin

39 €

Editions La Martinière

Beaux livres

Sabine Weiss photographie les gens pris dans leur quotidien. Au gré des rues arpentées et des rencontres, son objectif s'est attaché à celles et ceux que l'on ne regarde pas : vieillards, enfants, sans-abris... Ses photographies oscillent entre réalisme et poésie. Cet ouvrage, dont l'introduction est rédigée par l'auteure Marie Desplechin, rassemble 200 photographies noir et blanc, iconiques ou plus rares, mais où toujours l'émotion affleure.

Un regard humaniste qui fait du bien...

Anaïs Nin sur la mer des mensonges

de Léonie Bischoff

23.50 €

Editions Casterman

Roman graphique

Un roman graphique – sublime –inspiré de la vie d'Anaïs Nin, à Louveciennes, dans les années 30. L'artiste lutte contre l’angoisse de sa vie d’épouse de banquier, se sentant bridée, enfermée dans un rôle, malgré l'amour tendre et inconditionnel qui la lie à Hugo, son mari. Elle peine à trouver sa place dans une société qui relègue les femmes à des seconds rôles. Elle veut être écrivaine, et livre à son journal, qu'elle écrit depuis l'enfance, la complexité de ses sentiments et ses affres de créatrice. Sa rencontre avec Henry Miller, à Paris, va bouleverser sa sensualité et sa vie de femme et d'artiste.

Beate et Serge Klarsfeld, Un combat contre l’oubli

de Pascal Bresson - Sylvain Dorange

25 €

Editions Boîte à bulles

Roman graphique

Un couple hors norme, les Klarsfeld... D'abord, leur rencontre et leur mariage : un juif rescapé de l'extermination épouse une allemande, puis leur vie, leur lutte pour empêcher l'oubli des victimes de l'oppression nazie. Ils ont mené une existence de militants, de combattants pour traquer les anciens criminels nazis vivant tranquilles en toute impunité, pour faire juger de hauts responsables français, pour exhumer des archives...

Infatigables, indispensables !

Un roman graphique qui retrace leur destin extraordinaire.

Alma, Le vent se lève

de Timothée de Fombelle

18 €

Editions Gallimard
A partir de 11 ans

Jeunesse

Alma vit une existence merveilleuse avec sa famille dans dans une vallée d'Afrique luxuriante. Mais tout va basculer lorsqu'elle se lance à la recherche de Lam, son petit frère qui a disparu. Elle va croiser la route des marchands d'esclaves, le long de la Côte d'or, et, surtout, celle de Joseph Mars, le mousse à la recherche d'un trésor. Leurs destins vont les mener l'un vers l'autre...

Un récit d'aventure magnifique, aussi intense que passionnant !

Illustrateur : François Place

D.O.G

de Nathalie Bernard - Frédéric Portalet

14.80 €

Editions Thierry Magnier
A partir de 13 ans

Jeunesse

Valérie Lavigne, enquêtrice de la police de Montréal, spécialisée dans la disparition de mineurs, se lance sur les traces de trois jeunes portés disparus, entraînant avec elle son ex-équipier. Seuls indices : ces ados sont accros aux écrans et portent un mystérieux tatouage sur l'avant-bras, D.O.G.

Une enquête qui va réveiller en elle un passé familial douloureux. Un polar haletant, fort bien construit !

Illustrateur : Tom Haugomat

Fille, femme, autre

de Bernardine Evaristo

22 €

Editions Globe
Traduction Françoise Adelstain (anglais)

Roman

Amma, Dominique, Yazz... Douze récits de femmes noires, métis, en quête de liberté, qui se répondent, s'entremêlent, donnent des clés, revendiquent, posent question. Classe sociale, place dans le couple, identité, égalité, regard de l'autre...

Un roman époustouflant sur les défis contemporains qu'affrontent les femmes. A ne pas rater !

The Booker Prize 2019 / British Book Awards 2020

Ce genre de petites choses

de Claire Keegan

15 €

Editions Sabine Wespieser
Traduction Jacqueline Odin (anglais)

Roman

Bill, marchand de charbon, livre le couvent voisin à New Ross, en Irlande, en cette veillée de Noël glaciale. Le bruit court que les sœurs exploitent des filles mères, qui y sont enfermées, peut-être même maltraitées, à des travaux de blanchisserie. Bill n'arrive pas à se défaire des images entraperçues.

L'histoire d'un héros ordinaire, confronté à l'une des pires pages de l'histoire de l'Irlande.

Une écriture précise qui nous happe dès le premier chapitre.

Nickel Boys

de Colson Whitehead

19.90 €

Editions Albin Michel
Traduction Charles Recoursé (anglais)

Roman

L'auteur poursuit son œuvre d'exploration de la violence exercée sur les noirs d'Amérique au fil de l'histoire. Le héros, un jeune homme promis à de brillantes études universitaires, est arrêté pour des faits qu'il n'a pas commis... et envoyé à la Nickel Academy : une maison de correction sinistre, pour ne pas dire cauchemardesque !

2e prix Pulitzer pour Whitehead, grand prix littéraire américain !

Impact

de Olivier Norek

19.95 €

Editions Michel Lafon

Polar

Virgil Solal, ex-policier, touché directement par le désastre écologique de notre société, part en guerre. Devenu activiste radical, il tente d'agir pour enrayer la folie des hommes, y compris dans la violence. C'est terrifiant parce que hyper-réel ! Norek interroge notre conscience collective...

Personne ne sort les fusils

de Sandra Lucbert

15 €

Editions Seuil

Essai

Est-ce possible de confronter les souffrances des salariés à la logique du système capitaliste ?

Sandra Lucbert, sociologue et romancière, a assisté au procès France Télécom. De mai à juillet 2019, sept dirigeants sont accusés d'avoir organisé la maltraitance de leurs salariés, parfois jusqu’à la mort.

Mais le procès n’a pas eu lieu… Parce que la justice parle la même langue que les dirigeants : la LCN, la Lingua Capitalismi Neoliberalis (en référence à Victor Klemperer). Convoquant Kafka, Melville, Rabelais ou Proust, cet essai glaçant et rageur dévoile le spectacle insupportable de cette caste omnipotente et démasque les hypocrites.

Les Impatientes

de Djaïli Amadou Amal

17 €

Editions Emmanuelle Colas

Roman

Dans cette communauté aisée du nord Cameroun, le destin des filles est tout tracé : accepter le mari imposé par leur famille puis vivre recluses dans la maison de leur époux. Sous la menace de la répudiation et vivant avec la peur que leur mère ne soit punie pour leur désobéissance, Ramla, Hindou et Safira doivent endurer leur calvaire sans se plaindre : arrêt des études, enfermement et esclavage, viols et violences physiques, rivalité meurtrière entre épouses… « Munyal, patience ! » est la seule réponse.

Inspiré de la propre vie de l’auteure, ce livre bouleversant, paru en 2017 au Cameroun, est un cri de colère. On ne sort pas indemne de sa lecture, tant l’enfer vécu par ces femmes donne envie de hurler !

Ce grand roman féministe, couronné par le prix Orange du livre en Afrique en 2019, est en lice pour le Goncourt.

La Proie

de Deon Meyer

18 €

Editions Série Noire Gallimard
Traduction Georges Lory (anglais)

Polar

Aucun nom dans ce polar haletant, mais la corruption au plus haut niveau de l’État sud-africain par Jacob Zuma, le président et ancien membre mythique de l’ANC, est bien reconnaissable. Pour ceux qui se sont battus pour la fin de l’apartheid et la liberté, la coupe est pleine. Ils reprennent du service et chargent un vétéran de la lutte clandestine de supprimer le président pendant sa visite officielle à Paris. Deon Meyer s’empare du scandale de la « captation de l’État » et nous tient en haleine avec un livre politique captivant.

Marseille 73

de Dominique Manotti

20 €

Editions Les Arènes

Polar

Les « Trente Glorieuses », c’est fini ! Le chômage monte en flèche et les ouvriers algériens ne sont plus les bienvenus. Ils décident de se mettre en grève. Pas question pour les nostalgiques de l’Algérie française d’accepter ça : des affiches couvrent les murs, la chasse aux immigrés commence et plus de 50 Algériens sont assassinés. La police et la justice laissent faire. Une page de notre histoire qui éclaire l’actualité.

Le Fumoir

de Marius Jauffret

17 €

Editions Anne Carrière

Roman

C’est le récit glaçant d’une hospitalisation sous contrainte subie à l’âge de 25 ans. L’asile, comme le nomme l’auteur, devient son enfer pendant 18 jours, quand d’autres y végètent des années assommés de neuroleptiques. La seule échappatoire ? Un couloir vitré où ils et elles grillent cigarette sur cigarette. À sa sortie, après des mois d’alcoolisation massive et de paranoïa grandissante, Marius décide d’écrire son histoire. On espère y voir la naissance d’un écrivain. Un livre poignant et rageur.

American Dirt

de Jeanine Cummins

23 €

Editions Philippe Rey
Traduction Françoise Adelstain (anglais)

Roman

Lydia, libraire à Acapulco, au Mexique, et son fils de huit ans, Luca, doivent fuir la ville, recherchés par le chef d'un cartel. Ils vont prendre la route des Etats-Unis, ou plutôt celle de la voie de chemin de fer de la Bestia, ce train qui fonce vers el Norte, emportant sur ses toits les clandestins migrants en quête d'une vie meilleure. Rencontres inattendues, solidarité, amitié, mais aussi peur, policiers corrompus, passeurs véreux...

Le courage et l'espoir de milliers de laissés pour compte, au cœur de situations tragiques. Une épopée des temps modernes ! Poignant !

La Filière

de Philippe Sands

22.9 €

Editions Albin Michel
Traduction Astrid Von Busekist (anglais)

Essai

Après Retour à Lemberg, Philippe Sands se lance sur les traces d'Otto von Wächter, haut dignitaire nazi en fuite dans l'immédiat après-guerre. Aidé par sa femme, Charlotte, fervente nazie elle-aussi, Otto, ex-gouverneur de Cracovie et de Galicie, théâtre d'exterminations abominables, est un homme traqué mais aussi soutenu par diverses filières d'évasion.

Une enquête, minutieuse et passionnante, sur une famille autrichienne, actrice des tourments de l'histoire.

Les Inséparables

de Simone de Beauvoir

14 €

Editions L'Herne

Roman

L'histoire d'une amitié forte, intense, entre Sylvie et Andrée, ou plutôt Simone et Elisabeth, dite Zaza. Elles se rencontrent à l'école primaire et ne se quitteront plus. Elisabeth souffre d'une éducation rigide et se sent étouffée par sa mère qui ne pense qu'à une chose : la marier !

Un roman inédit de Simone de Beauvoir dans lequel on voit déjà poindre les prémices de la réflexion féministe de l'écrivaine.

L’Anomalie

de Hervé Le Tellier

20 €

Editions Gallimard

Roman

Une galerie de portraits qui aiguise notre curiosité. Par quels événements sont-ils reliés ? Pourquoi sont-ils interpellés par le FBI ? Qu'est-ce que ce fameux Protocole 42 ? Un roman thriller, à la frontière de la science-fiction, qui interroge sur le sens de la vie. Captivant !

La Demoiselle à cœur ouvert

de Lise Charles

21 €

Editions P.O.L.

Roman

Drôle, mordant, talentueux ! C'est l'histoire d'un écrivain paresseux et séducteur cherchant (sans scrupules) l'idée du siècle qui lui apporterait succès et honneurs ! En résidence à la Villa Médicis, il entretient, par mail, une correspondance avec ses proches. Un roman tout en finesse et en drôlerie sur la création artistique et le monde de l'édition. Un coup de cœur de cette rentrée littéraire.

La Rose du Hudson Queen

de Jakob Wegelius

16.90 €

Editions Thierry Magnier
Traduction Agneta Ségol (suédois)
A partir de 10 ans

Jeunesse

Sally Jones, la gorille mécanicienne la plus célèbre du port de Lisbonne, nous entraîne dans une nouvelle aventure sur les traces du Hudson Queen, le navire à bord duquel elle a sillonné toutes les mers du globe aux côtés du Chef !

Un récit plein de mystères, d'humanité, d'intelligence. Captivant !

À rude épreuve

de Elizabeth Jane Howard

24 €

Editions La Table Ronde
Traduction Cécile Arnaud (anglais)

Roman

Épisode 2 de la saga des Cazalet : à l'entrée de l'Angleterre dans la Seconde Guerre mondiale, toute la famille se réfugie dans le domaine familial du Sussex. Les turpitudes et secrets des grands, les inquiétudes et les rêves des enfants, les préoccupations et les espoirs des domestiques s'entremêlent pour créer une vaste chronique familiale dans un monde au bord de l'abîme. Délicieusement anglais !

Librairie La tête ailleurs © – Tous droits réservés 2021 | design Arsenal Productions