Nos coups de cœur

Nos

coups

de cœur

Impact

de Olivier Norek

19.95 €

Editions Michel Lafon

Polar

Virgil Solal, ex-policier, touché directement par le désastre écologique de notre société, part en guerre. Devenu activiste radical, il tente d'agir pour enrayer la folie des hommes, y compris dans la violence. C'est terrifiant parce que hyper-réel ! Norek interroge notre conscience collective...

Personne ne sort les fusils

de Sandra Lucbert

15 €

Editions Seuil

Essai

Est-ce possible de confronter les souffrances des salariés à la logique du système capitaliste ?

Sandra Lucbert, sociologue et romancière, a assisté au procès France Télécom. De mai à juillet 2019, sept dirigeants sont accusés d'avoir organisé la maltraitance de leurs salariés, parfois jusqu’à la mort.

Mais le procès n’a pas eu lieu… Parce que la justice parle la même langue que les dirigeants : la LCN, la Lingua Capitalismi Neoliberalis (en référence à Victor Klemperer). Convoquant Kafka, Melville, Rabelais ou Proust, cet essai glaçant et rageur dévoile le spectacle insupportable de cette caste omnipotente et démasque les hypocrites.

Les Impatientes

de Djaïli Amadou Amal

17 €

Editions Emmanuelle Colas

Roman

Dans cette communauté aisée du nord Cameroun, le destin des filles est tout tracé : accepter le mari imposé par leur famille puis vivre recluses dans la maison de leur époux. Sous la menace de la répudiation et vivant avec la peur que leur mère ne soit punie pour leur désobéissance, Ramla, Hindou et Safira doivent endurer leur calvaire sans se plaindre : arrêt des études, enfermement et esclavage, viols et violences physiques, rivalité meurtrière entre épouses… « Munyal, patience ! » est la seule réponse.

Inspiré de la propre vie de l’auteure, ce livre bouleversant, paru en 2017 au Cameroun, est un cri de colère. On ne sort pas indemne de sa lecture, tant l’enfer vécu par ces femmes donne envie de hurler !

Ce grand roman féministe, couronné par le prix Orange du livre en Afrique en 2019, est en lice pour le Goncourt.

La Proie

de Deon Meyer

18 €

Editions Série Noire Gallimard
Traduction Georges Lory (anglais)

Polar

Aucun nom dans ce polar haletant, mais la corruption au plus haut niveau de l’État sud-africain par Jacob Zuma, le président et ancien membre mythique de l’ANC, est bien reconnaissable. Pour ceux qui se sont battus pour la fin de l’apartheid et la liberté, la coupe est pleine. Ils reprennent du service et chargent un vétéran de la lutte clandestine de supprimer le président pendant sa visite officielle à Paris. Deon Meyer s’empare du scandale de la « captation de l’État » et nous tient en haleine avec un livre politique captivant.

Marseille 73

de Dominique Manotti

20 €

Editions Les Arènes

Polar

Les « Trente Glorieuses », c’est fini ! Le chômage monte en flèche et les ouvriers algériens ne sont plus les bienvenus. Ils décident de se mettre en grève. Pas question pour les nostalgiques de l’Algérie française d’accepter ça : des affiches couvrent les murs, la chasse aux immigrés commence et plus de 50 Algériens sont assassinés. La police et la justice laissent faire. Une page de notre histoire qui éclaire l’actualité.

Le Fumoir

de Marius Jauffret

17 €

Editions Anne Carrière

Roman

C’est le récit glaçant d’une hospitalisation sous contrainte subie à l’âge de 25 ans. L’asile, comme le nomme l’auteur, devient son enfer pendant 18 jours, quand d’autres y végètent des années assommés de neuroleptiques. La seule échappatoire ? Un couloir vitré où ils et elles grillent cigarette sur cigarette. À sa sortie, après des mois d’alcoolisation massive et de paranoïa grandissante, Marius décide d’écrire son histoire. On espère y voir la naissance d’un écrivain. Un livre poignant et rageur.

Librairie La tête ailleurs © – Tous droits réservés 2021 | design Arsenal Productions